MAUS : Art Spiegelman

7:00:00 AM Héloïse Eouzan 3 Comments




Aujourd'hui j'introduit un nouveau type d'article sur ce blog puisque je viens vous parler : Livre.
Bon c'est vrai que je ne prends plus vraiment  beaucoup de temps pour lire depuis quelques années, mais je vous avait parlé de ce livre rapidement dans l'article "Chistmas Presents : 2014".

Petit récapitulatif rapide de ce livre si vous ne connaissez pas : Art Spiegelman, nous raconte ici la vie que son père, polonais juif, a vécu durant les sombres années de la 2nde guerre mondiale. Il a choisi le format de la BD pour donner une autre dimension à son témoignage qui se détache des autres. En plus il réalise une BD uniquement en Noir&Blanc, nous rappelant bien les désastres de cette époque. Et pour rappeler qu'à l'époque les populations étaient divisées en "races", chaque groupe d'individus est caractérisé par une certaine race animale. On a les juifs qui sont les souris (d'où le titre de l'oeuvre "Maus" qui signifie souris en allemand), on pourrait traduire ça par :  la race vermine, celle qui prolifère les maladies, qui provoque la peste, celle que l'on veut exterminer. Les allemands sont représentés par les Chats, donc des félins, qui attaquent, qui sont sournois, et qui évidemment chassent la vermine et les souris. Il y a aussi les porcs qui représentent les Polonais, les grenouilles qui représentent les français...

Dans ce livre qui regroupe la première et la deuxième partie de son oeuvre on commence d'abord par voir Vladek (son père, donc celui qui a connu les camps de concentration et la guerre) en tant que jeune homme, lorqu'il rencontre sa femme issue d'une riche famille et au fil du récit, on voit les premiers signes nazis apparaitrent, les premières perquisitions, réquisitions, recensements, rafles... On poursuit alors avec le temps passé dans les planques, les difficultés à se nourrir avec le rationnement et les dénonciations, les membres de la famille qui disparaissent un à un et ne reviendront jamais, les fuites, les hivers froids... Les tentatives d'évasion vers la Hongrie, l'arrestation par les Allemands, l'arrivée en camp, la séparation avec sa femme, l'horreur des camps, le troc de nourritures et cigarettes, les visites médicales, la creuse des fosses, nettoyage des chambres à gaz, les changements de lieux. Et peu à peu le nouvel espoir qui arrive : les lignes américaines qui se rapprochent, l'évacuation des camps pour  garder les prisonniers,  les marches en forêt en rangs d’oignons, les voyages en train insoutenables et enfin l'abandon des soldats allemands, les planques jusqu'à l'arrivée des américains, le retour dans la ville d'origine, les retrouvailles avec sa femme...


Bref depuis le temps que j'attendais de lire ce livre en entier je l'ai rapidement dévoré, je vous le conseille vraiment! On en apprend vraiment sur les conditions de l'époque car l'histoire est vécu de l'intérieur pas comme pendant un cours d'histoire. Et si vous vous intéressez pas mal à cette période, vous pourrez facilement faire les parallèles avec ce que vous savez déjà. 

Cette oeuvre est concrètement une vraie pépite très bien réalisée et dessinée qui a même été récompensée par le prix Pulitzer.











You Might Also Like

3 commentaires:

  1. J'ai vraiment envie de lire cette BD ! Même si c'est pas le pied pour se remonter le moral, c'est important de lire ce genre de témoignage, et je trouve ça très intéressant qu'il ai mit des animaux à la place des humains.
    Bref, merci pour cette présentation ;) bisous♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle est vraiment très intéressante, cela vaut le coût de prendre quelques heures pour la lire. Dis moi ce que tu en aura pensé une fois que tu l'auras lu!
      des bisous! ♥

      Supprimer

  2. Veste En Jean Homme Avec Capuche Bienvenue à rockthestreet.fr -sweat shirt femme sans capuche, sweat à capuche femme pas cher , sweat a capuche femme de marque , sweat à capuche femme, sweat a capuche sans manche homme, sweat sans capuche homme pas cher et veste en jean homme avec capuche.

    RépondreSupprimer