1.14.2015

Je suis Charlie



Mercredi dernier, de tragiques événements touchaient la France et les français.

 Je ne savais pas si il fallait que je l'évoque sur mon blog ou non, s'il fallait que je publie un article ou pas... Au final j'ai décidé de taire le blog pendant une semaine, car il y avait d'autres priorités en cette période. Même l'article paru mercredi dernier à 07:00 (donc avant que les événements se produisent) : "La chemise de Géant" n'a eu que très peu de pub car je trouvais ça un peu déplacé.




Lorsque les événements de Charlie Hebdo, ont eu lieux, on était en cours mais rapidement tout le monde c'est branché sur son téléphone pour comprendre ce qu'il venait de se passer et régulièrement on s'échangeait les infos à travers la classe.Le soir même il y avait un rassemblement sur la place de la mairie à Rennes mais malheureusement le temps d'aller de me connecter sur les réseaux sociaux en rentrant de cours et tout et tout j'avais loupé l'événement... J'ai passé la soirée à suivre les infos et de même pour les jours qui ont suivis... 

Le lendemain on a évidemment fait la minute de silence!

Dimanche j'ai mis de côté mes devoirs, mes cours et tout le blabla, pour aller assister à la marche républicaine. Elle avait lieu a 15h alors avant j'ai récupéré deux t-shirts dans mon armoire et je les ai tagués d'un "Je suis Charlie" avec les bombes de peintures qui traînaient dans l'appart. J'y suis allée avec une autre Esmodienne (et oui c'est comme ça qu'on dit, j'ai apris ça il y a quelques jours alors je me la pète un peu) et on a croisé une quantité incroyable de gens! Les gens affluaient de toutes les rues pour se joindre à la foule. Tout le monde était calme, posé et fier d'être là. Il y avait des hommes, des femmes, des personnes agées, des bébés, des enfants, des ados, des parents, des chrétiens, des musulmans, des juifs... Bref je n'ai jamais vu autant de monde dans les rues de Rennes! D'après certains journaux nous étions 115 000! C'est sur que ce n'est pas autant qu'à Paris mais c'est tout de même impressionnant! Et surtout de savoir que ça a été le cas dans toute la France, toutes les villes, et même dans certaines villes à l'étranger...



Certains disent qu'une fois la marche fini, tout va redémarrer comme avant, le phénomène Charlie va retomber, mais étant donné la solidarité française que l'on a pu voir ces derniers jours je ne pense pas. En tout cas se serait dommage. Mais je ne doute pas que les prochains 7 et 11 janvier la France se souviendra des drames et du peuple qui s'est soudé.

La déferlante d'hommages aux dessinateurs, policiers et autres victimes réelles, mais aussi un nombre incroyable de soutiens aux proches, aux rescapés, n'est pas à prendre à la légère, ces derniers jours les caricatures et les slogans ont fusé et ne sont pas près d'être oubliés. Et surtout, si cela pouvait arrêter les gens de faire des amalgames inintelligents et ridicules, ça serait déjà beaucoup. 





Vous l'aurez compris cet article ne relate pas les faits qui ont eu lieu (Je tenais juste à partager avec vous comment j'avais vécu ces quelques jours), il n'exprime pas non plus mon opinion car sinon cet article durerait 100 ans, et surtout chacun a le droit de penser ce qu'il veut, alors je vous laisse vous faire votre propre opinion sans tenter de vous influencer. 
Cependant j'ai vu certaines réactions sur les réseaux sociaux qui m'ont fait halluciner (parler de complot est quand même assez fort non?). Mais le plus important c'est de rappeler que chacun exprime son émotion comme il le veut : ne blâmez pas quelqu'un car il n'a pas semblé intéressé à l'événement, ne blâmez pas quelqu'un car il a parlé de choses futiles plutôt que de ça les derniers jours, ne blâmez pas quelqu'un car il ne s'est pas rendu à la marche républicaine ou aux rassemblements... J'ai vu quelque part il y a quelques jours : "l'important n'est pas comment on est Charlie, l'important c'est d'être Charlie." 



Je n'ai pas jeté la feuille que j'ai utilisée en tant que pochoir pour décorer les T-Shirts, non je l'ai accrochée fièrement à côté de mon bureau et en l’accrochant je me suis rendue compte d'une chose assez symbolique. Juste au dessus de ce slogan il y a  ma frise avec les bouches d'environ 80 personnes et c'est génial car cela rappelle bien que tout le monde est soudé derrière ce slogan et que Je suis Charlie, Nous sommes Charlie, Nous sommes tous Charlie!



Et n'oubliez pas que le nouveau Charlie Hebdo. est sorti aujourd'hui et qu'il a été tiré à 1 million d'exemplaires pour montrer que Charlie n'est pas mort!


2 commentaires:

  1. Très bonne analyse d'une situation aussi exceptionnelle ... j'étais fier du peuple Français dimanche ... Quelle belle unité nationale pour une idée commune : ne touche pas à ma liberté d'expression !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, et tout à fait d'accord! Ces jours étaient la preuve d'une unité incroyable!

      des bisous! ♥

      Supprimer