Dina Goldstein

7:30:00 AM Héloïse Eouzan 0 Comments

Il y a quelques années j'ai découvert le travail de la photographe Dina Golstein. Résultat : je suis tombée amoureuse de son travail et de ses photos! 
 l'article qui va suivre a donc pour but de vous faire aimer/découvrir/redécouvrir 
une artiste IN-CROY-A-BLE! 


Dina Goldstein, artiste Canadienne est née à Tel Aviv en 1969. Elle a commencé dans le monde de la photo avec le photojournalisme et le travail documentaire.
Mais c'est surtout ses projets persos qui l'ont mise en lumière pour le grand public il y a quelques années.

Entre 2007 et 2009 elle réalise une série de photo intitulée "Fallen Princesses". A travers cette série Dina veut nous interroger sur l'image que les princesses de contes nous renvoient. Elle réalise alors 10 portraits de princesses en les confrontant à la société d'aujourd'hui. 
On retrouve entre autres :  Cendrillon qui noie son chagrin au bar, La petite SIRÈNE enfermée dans un aquarium public, Jasmine en terrain de guerre, Belle en pleine opération chirurgicale, La princesse au petit pois au milieu d'une décharge publique, Raiponse après une chimio...





Son autre série emblématique est connue sous le nom de "In the Dollhouse" et date de 2012.
Cette série parle encore une fois de notre société mais est cette fois ci imagé avec les célèbres Barbie & Ken. Les photos racontent  la vie de couple de Ken & Barbie. On découvre alors un couple qui s’ennuie, un Ken qui fini par tromper Barbie avec un homme et une Barbie qui déprime.




Son troisième projet à grande échelle : "Gods of suburbia", est très récent et n'a pas encore eu le temps de faire parler de lui. Il pose la question de la cohabitation entre les croyances religieuses et une société occidentale symbole de la surconsommation. 


En parallèle de ces séries photos, Dina Goldstein a réalisé d'autres photos toutes aussi marquantes et fortes.

Conclusion : si ce bref aperçu vous a plu et que vous êtes curieux allez faire un tour 
sur son site officiel : Dina Goldstein 
pour découvrir l'étendue de son travail. et un conseil :  n'hésitez pas à fouiller chaque onglet de son site pour découvrir des travaux variés et comprendre leur symbolique.



You Might Also Like

0 commentaires: